Vous êtes ici : Accueil > Agro-environnement > Ecophyto

Ecophyto

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Plan Ecophyto II +

Né à la suite du Grenelle de l’environnement de 2008, le plan Ecophyto est également la déclinaison française de la directive Européenne 2009/128 dite "utilisation durable des pesticides". Ce plan d’actions vise à réduire le recours, les risques et les impacts des produits phytopharmaceutiques.


Le plan Ecophyto II prend en compte les nombreuses actions mises en œuvre lors de la première phase (2009-2014). Il axe fortement ses objectifs autour de la diffusion et la démultiplication des acquis de la V1 auprès des acteurs professionnels agricoles et des agriculteurs impliqués.


Le Plan Écophyto II+ , publié le 13 juin 2019, consolide certaines actions structurantes de la première période du Plan comme :

  • le réseau de fermes et d’expérimentation DEPHY,
  • le dispositif de certificat individuel Certiphyto,
  • les outils de diffusion d’information comme les bulletins de santé du végétal ou le portail de la protection intégrée (ÉcophytoPIC),
  • la sécurisation des utilisations.
     

Il renforce par ailleurs les conditions de la dynamique nécessaire au changement d’échelle et à la diffusion large des principes de la protection intégrée : déploiement renforcé du dispositif des 30 000 fermes, déploiement puis pérennisation du dispositif des certificats d'économie de produits phytopharmaceutiques.

Il intègre les actions prévues par le plan d’actions du 25 avril 2018 sur « les produits phytopharmaceutiques et une agriculture moins dépendante aux pesticides », et celles du « plan de sortie du glyphosate » annoncé le 22 juin 2018.

Quels sont les objectifs du plan Ecophyto II +?

L'objectif de réduire l’usage, les risques et les impacts des produits phytosanitaires est réaffirmé :

  • réduire de 25 % d’ici 2020 le recours aux produits phytosanitaires, en mobilisant l’ensemble des solutions techniques disponibles et efficaces
  • réduire de 50 % à l’horizon 2025 le recours aux produits phytosanitaires.

Carte d’identité du plan Ecophyto II+

Ce plan associe 4 ministères dans le pilotage national : il s'agit des ministères en charge de l'agriculture, de l'écologie, de la santé et de la recherche. Il est décliné en 6 axes :

  • faire évoluer les pratiques et les systèmes
  • amplifier les efforts de recherche, développement et innovation
  • réduire les risques et les impacts des produits phytopharmaceutiques sur la santé humaine et sur l’environnement
  • supprimer l’utilisation de produits phytopharmaceutiques partout où cela est possible dans les jardins, les espaces végétalisés et les infrastructures
  • encourager, en favorisant une mobilisation des acteurs, la déclinaison territoriale du Plan en cohérence avec les contraintes et potentialités locales, renforcer l’appropriation du Plan par les acteurs du territoire et des filières et veiller à la cohérence des politiques publiques
  • s’appuyer sur une communication dynamique et des approches participatives, pour instaurer un débat citoyen constructif
     

➡️ Consultez le plan Ecophyto II + (2019)

 

FEUILLE DE ROUTE REGIONALE ECOPHYTO

En application de la circulaire interministérielle sur la déclinaison régionale du plan Ecophyto 2+, la feuille de route Ecophyto pour la Nouvelle-Aquitaine, dont la 1ère version avait été validée en février 2017, a été révisée en 2020. Cette feuille de route présente les spécificités régionales avec un diagnostic de la situation au regard de l'usage des produits phytopharmaceutiques, les enjeux régionaux, les actions régionales à conduire et les objectifs de réduction d'usage, les leviers permettant d'atteindre les objectifs définis ainsi que les modalités d'évaluation et de financement des actions conduites.

Une note "Déclinaison du Plan Ecophyto II+ en Nouvelle-Aquitaine" vient en complément de la feuille de route régionale et fixe les grandes priorités d’actions à conduire pour réduire les usages des produits phytopharmaceutiques

➡️ Consultez la feuille de route ECOPHYTO II+ Nouvelle-Aquitaine et la note associée (2020)

Télécharger

Les acteurs agricoles néo-aquitains ont co-construit un "Plan régional de transfert Nouvelle-Aquitaine", pour favoriser la massification de la transition agro-écologique sur la région, et notamment la réduction des phytos

Contacts